Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 16:40

BERLIN, 20 jan 2010 (AFP) - Chaussettes de contention chics et colorées, nouvelle collection inspirée de la chasse: à 65 ans, le couturier allemand Wolfgang Joop rivalise de vitalité avec la nouvelle génération de créateurs à la semaine de la mode qui s'ouvre ce mercredi 20 janvier à Berlin.


Wolfgang Joop


Sans complexe, sans tabou: les bas de contention n'ont plus seulement leur place dans les pharmacies ou dans les tiroirs du troisième âge mais à la Fashion Week de Berlin, où sont attendus jusqu'à dimanche 120.000 visiteurs pour rencontrer plus de 1.600 exposants.

 


Avec ses modèles pour femmes, hommes et unisexe créés en coopération avec le fabricant de produits médicaux allemand "medi", le pape de la mode allemande vise un "public moderne qui travaille, fait du sport, qui prend l'avion, qui voyage".


"On vient présenter ce concept innovant produit en Allemagne et qui commence juste à faire son entrée sur le marché", a déclaré à l'AFP Philip Raum, responsable de la marque mj-1 chez medi, une société de Bayreuth (sud).


"A l'époque où medi a pris contact avec M.
Joop, il avait justement un problème veineux", explique M. Raum.


Créée à l'automne 2009, la gamme de chaussettes et bas adhésifs du label mj-1 (m pour medi, j pour
Joop et 1 pour le premier projet commun) se décline pour l'instant en coloris décents: noir, anthracite, aubergine, bleu, caramel ou chocolat.


"La palette des couleurs doit encore s'élargir et en mars, le collant doit rejoindre la collection", précise M. Raum en tenant son stand au salon PREMIUM installé dans une ancienne gare postale.


En partie fabriqué à la main, le nouveau bas "favorise la circulation sanguine, empêche d'avoir les jambes lourdes et donne une sensation de confort, mais ce n'est pas un produit médical", insiste-t-il. "Il est fait pour que les gens se sentent encore mieux".


Vingt points de compression, formule anti-transpiration - "il y a tant de technologie dans ces bas. Pour s'en rendre compte, il faut les porter!", dit M. Raum. Effet modelant, texture fine, ils sont en vente "pour l'instant dans une vingtaine de magasins en Allemagne".


Autre chiffre pour une autre création.
Wolfgang Joop qui vit dans une villa à Potsdam, une banlieue huppée de Berlin, s'est inspiré de la chasse pour sa nouvelle collection, une ligne sportive pour hommes: 30-06, clin d'oeil à un calibre de cartouches.


Cuirs froissés, loden, lainages, motifs animaliers sur des cotons épais, la ligne, proche de la nature comme son fondateur, amateur de vélo et du lac en face de chez lui, est présentée pour la première fois au public au salon PREMIUM Men.


Créée en coopération avec un fabricant allemand de vêtements de chasse et d'extérieur, Rascher, "elle devrait se féminiser la saison prochaine", indique Henning Käsebier, de l'agence Baumann chargée de promouvoir et distribuer la marque.


Joop
, qui fait partie des couturiers allemands les plus célèbres à l'étranger, avec Karl Lagerfeld et Jil Sander, a publié en novembre une biographie intitulée "Wunderkind", le nom de sa marque phare de prêt-à-porter.

D'après le newsletter n°774 de FashionMag, par Anne PADIEU

Repost 0
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 16:30

Jusqu’au 13 février 2010, la Maison Lanvin présente en exclusivité pour le Bon Marché Rive Gauche l’ensemble de la première collection Blanche signée Alber Elbaz.

Le Bon Marché, Lanvin
Dessin d'Albert Elbaz, collection Blanche


Celles-ci sont taillées dans la mousseline, le gazar ou la soie et s’adressent à "une mariée qui ne se prend pas pour Cendrillon."

A cette occasion, la griffe parisienne a choisi pour mettre en scène ses robes de mariées, l’artiste plasticien Cyril Hatt dont la pratique singulière bouscule le rapport aux choses et à leurs images. En effet, il confère une dimension nouvelle à des objets communs. Il les reproduit à échelle un, avec une multitude d’éléments photographiés sous toutes leurs coutures. Puis, il les assemble image contre image comme les écailles d'une créature fantastique en un volume maladroit aux sutures visibles. Sur place, il a imaginé un exquis bricolage qui présente en taille réelle une scène de cortège nuptial: voiture, scooter et casseroles…

La Collection Blanche
Lanvin décline 13 modèles de 2 460 € à 9 885 €. A découvrir au premier étage du Bon Marché.


D'après la newsletter n°774 de FashionMag, Par Céline Vautard
Repost 0
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 16:24

Icône de mode dans la vie comme à l'écran, Sarah Jessica Parker réalise un rêve en devenant styliste. L'an passé, sur le tournage du second volet de « Sex and the City », l'actrice arpentait les rues de New York vêtue de dizaines de tenues, toutes plus glamour les unes que les autres... Et parmi celles-ci, une somptueuse robe blanche dessinée par les créateurs d'Halston Heritage, maison de couture américaine emblématique des années 1970. La griffe dirigée par Marco Zenini, décide de l’intégrer au sein de son équipe de stylistes en tant que nouvelle conseillère artistique. La star de 44 ans donnera donc son avis sur les futures collections de la maison.

D'après la newsletter 337 de Abc-Luxe

Repost 0
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 11:11

MILAN (Italie), 19 jan 2010 (AFP) - Hockeyeur de choc, skieur invétéré ou style années 1940 revisité: l'homme de l'hiver prochain devra choisir entre un look franchement sportif ou un classique relâché un rien retro, ont suggéré mardi les couturiers milanais.


DSquared collection automne-hiver 2010 - Photo : Pixel Formula


Spectacle garanti chez DSquared pour cette dernière journée de la mode masculine. Très glam rock, perché sur des bottes à hauts talons, vêtu tout en cuir et en strass avec des ailes en plumes d'autruche, le chanteur des Tokyo Hotel, Bill Kaulitz a ouvert le défilé, descendant majestueusement d'une cage d'ascenseur, recréant l'ambiance du film culte "The Rocky Horror Picture Show".

 


S'inspirant des tenues de hockeyeurs, les jumeaux Dean et Dan Caten proposent une mode coup de poing. Oeil au beurre noir, torse sanguinolent et nez qui saigne, les garçons vus par la griffe canadienne jouent aux gros durs. La chemise blanche sans manches au col éclaboussé de sang se porte sur de larges bermudas en cuir. Des chaînes pendent à la taille ou servent de ceinture. Une cote de maille métallique remplace un gilet.


De grandes casaques façon hockeyeurs avec tête de mort sur la poitrine sont affublées de protège-épaules et coudières en cuir. Un short ou un grand tablier en plastique noir se superposent à un pantalon ou à un manteau. Mitaines en cuir et bonnet de rasta en laine noire peaufinent la dégaine de ces gentils voyous.


Pour leur deuxième ligne
D&G, les stylistes Domenico Dolce et Stefano Gabbana nous transportent en haute montagne avec des tenues de skieurs bien chaudes pour affronter les basses températures. Sur-pantalons, combinaisons de couleurs vives (rouge, jaune, vert), grosses moufles, bonnets de laine à pompon avec bord à rabattre sur les oreilles, chapkas ou casques surmonté de grosses lunettes de ski, col cache-nez/capuche... Rien ne manque à la panoplie.


Le pantalon en velours côtelé ou carrément en
fourrure se glisse dans les guêtres de ski surmontant de solides chaussures à lacets. Gros pulls, cardigans et même anoraks sont en laine à motifs nordiques et se superposent à l'infini pour un effet ultra douillet, tandis que pompon en laine, clés, mousqueton et autres scoubidous cliquettent allègrement, accrochés en pendentif au forfait pour les remonte-pentes.


Avec
Giorgio Armani, l'homme retrouve un style plus classique, lorgnant vers la mode des années 1940. Béret basque, lunettes d'intello, pantalons serrés au mollet dans des bottes militaires ou des guêtres en cuir, la silhouette rappelle celle des maquisards.


Le styliste s'inspire lui aussi du sportswear privilégiant le confort avec des matières chaudes et précieuses (cachemire, cuir tressé, cuir doublé de néoprène, peau de mouton renversé) et des coupes fluides, notamment dans les pantalons sans plis en jersey ou velours.


Une allure chic décontractée, qui a dominé les collections milanaises cette semaine. "L'homme d'aujourd'hui privilégie une mode à vivre au quotidien. Les gens ne veulent plus dépenser des fortunes pour des pièces trop tendance, qu'ils ne mettront plus au bout de six mois", estime le président de l'association des acheteurs italiens, Beppe Angiolini, confirmant la tendance, dictée par la crise, d'un certain retour à la simplicité.

D'après la newsletter n°773 de FashionMag, par Dominique MURET

Repost 0
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 11:03

Ambiance "aristopunk" pour la campagne printemps-été 2010 de Paule Ka. Incarnée par sa nouvelle égérie, le top Kirsten Owen, avec qui la marque rappelle avoir travaillé il y a dix ans, elle naît sous l’objectif de Grégory Derkenne.

Paule Ka
Campagne printemps-été 2010 Paule Ka


Ce dernier capture "l’essence de la couture des 50’s relue à travers le minimalisme des années 1990 pour épouser les envies d’aujourd‘hui" que Serge Cajfinger a souhaité insuffler à sa collection de l’été.

Paule Ka
Campagne printemps-été 2010 Paule Ka


La femme Paule Ka joue alors les "héroïnes hitchcockiennes version 2010", explique-t-on au sein de la maison.


D'après la newsletter n°773 de FashionMag, Par Julie Mangaud
Repost 0
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 12:45

Décrite comme “jeune, sexy et très brillante” par la maison italienne, Megan Fox est la nouvelle égérie des lignes femmes d'Emporio Armani Underwear et Armani Jeans. Pour les lignes masculines, les rumeurs disaient vrai. C'est bien au sportif Cristiano Ronaldo que le rôle d'ambassadeur a été confié.

Mert Alas et Marcus Piggott, Giorgio Armani
Megan Fox pour Armani Jeans (g) et Emporio Armani Underwear (d)


"Il représente l’essence de la jeunesse, il est à la fois spontané, passionné, plein de tempérament", souligne Giorgio Armani qui fut "le premier créateur de mode à faire appel à un footballeur comme ambassadeur lors de la célèbre apparition de David James dans la campagne printemps-été 1996 d’Armani Jeans".

Dès le mois de février, une campagne presse et affichage shootée à Los Angeles avec
Megan Fox et à Madrid avec Cristiano Ronaldo par le célèbre duo de photographes Mert Alas et Marcus Piggott déferlera sur New York, Paris, Los Angeles, Londres, Milan, Rome ou encore Tokyo.

Mert Alas et Marcus Piggott, Giorgio Armani
Visuels de la campagne masculine printemps-été 2010 Emporio Armani Underwear et Armani Jeans avec Cristiano Ronaldo


Et pour les plus impatients, une série d’images attise sur Facebook la curiosité des fans d’Emporio Armani en avant-première.


D'après la newsletter n°771 de FashionMag, Par Julie Mangaud
Repost 0
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 12:41

Au-delà de l'effort opéré sur le style avec Christophe Blondin-Pechabrier aux commandes du prêt-à-porter masculin et Nadja Grunenberg à celles des collections femmes, les silhouettes Daniel Hechter se complètent.

Daniel Hechter
Collection femme Daniel Hechter automne-hiver 2010


La marque souligne notamment l’arrivée d’une collection de jeans "à des tarifs très compétitifs et au style sportswear chic dans l’esprit de concurrents tels que Hilfiger, Ralph Lauren, Lacoste ou Gant", note Loïc Lemarchand, directeur général adjoint.

Mais ce n’est pas tout, après la chaussure développée sous licence avec
Rohde, Daniel Hechter se lance dans la maroquinerie. Réalisés avec l’Allemand Sioux, les modèles seront présentés pour l’hiver 2010-2011.

L’ensemble de l’offre s’exprimera au sein de la boutique pilote de la griffe inaugurée en septembre dernier rue Marbeuf "afin de tester l’attractivité de la marque dans son ensemble et non pas seulement sur un segment restreint". Et elle ne compte pas s’arrêter là. D’ici 2011,
Daniel Hechter compte ouvrir des vitrines mixtes à Rennes, à Lyon, à Bordeaux et à Marseille. "La marque devrait continuer à ouvrir de 4 à 6 boutiques chaque année", termine le dirigeant.


D'après la newsletter n°771 de FashionMag, Par Julie Mangaud
Repost 0
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 12:33

Considérée comme la "haute couture" de l’offre, la ligne Daniel Swarovski a rejoint le panthéon Swarovski alors qu’elle venait de fêter ses vingt ans avec la collection automne-hiver 2009/2010.

Plus habituée au tapis rouge qu’à la ville, la ligne
Daniel Swarovski s’articulait autour d’opulentes parures, de créations volumineuses ou encore de sacs extravagants.

L’année dernière, la marque célébrait ses vingt ans en éditant 20 sacs et 20 bijoux directement inspirés des pièces phares de son histoire. On retrouvait ainsi des bagues surdimensionnées, des pochettes glamour, des minaudières précieuses ou encore des colliers spectaculaires.

Désormais, la marque lancera en marge de sa ligne phare
Swarovski une mini collection composée d’une dizaine de pièces, réunies sous la ligne "Catwalk".


D'après la newsletter n°771 de FashionMag, Par Emilie-Alice Fabrizi

Repost 0
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 12:21

Valentino et Puig viennent d’annoncer la signature d’un contrat de licence mondial et pluriannuel pour les parfums de luxe. Entrant en vigueur à partir du 1er février 2011, ce contrat portera sur la création, le développement et la distribution de parfums de luxe sous la marque Valentino.

Nina Ricci, Paco Rabanne, Massimo Dutti, Prada … Le portefeuille du groupe Puig s’agrandit donc avec l’arrivée de Valentino. Le groupe vient d’annoncer la signature d’un accord de licence mondial et pluriannuel au moment où le Wall Street Journal publie un article sur la séparation à venir de Procter&Gamble et la griffe italienne.

Valentino, Puig
Marc Puig, Pdg du groupe Puig


"Nous avons choisi de travailler avec Puig en raison de sa grande expérience sur le marché du luxe et de son profond attachement à la qualité. Ces deux aspects essentiels sont en effet particulièrement importants pour bien comprendre l’identité même de notre marque et pour adhérer pleinement à nos objectifs à long terme, déclare Stefano Sassi, Président-directeur général de Valentino. Nous voyons en Puig un partenaire idéal, capable de nous aider à atteindre nos objectifs de développement, du point de vue commercial, mais aussi et surtout du point de vue de la notoriété de la marque".

De son côté,
Puig se réjouit d’un tel partenariat qui s’inscrit dans sa volonté de se centrer sur un éventail de marques "fortes" pour devenir un acteur qui "compte réellement dans le secteur de la beauté" et, comme le souligne Marc Puig, PDG du groupe, "L’image de Valentino véhicule un potentiel fantastique".


D'après la newsletter n°771 de FashionMag, par Julie Mangaudla et la CBNews du 18/01/2010.
Repost 0
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 18:30

ban-g-star2La marque tendance de vêtements G-Star a opté pour les réseaux sociaux afin de communiquer et promouvoir la New York Fashion Week cette année. Démarche d’autant plus originale que l’événement est généralement consacré aux professionnels, journalistes et autres photographes VIP. L’objectif est ainsi d’attirer les influenceurs du Web et leur donner envie de diffuser l’information via leur(s) profil(s) Twitter, Facebook, Youtube ou Flickr… Pour cela, G-Star a créé une plateforme spécialement dédiée à la New York Fashion Week permettant ainsi aux utilisateurs de se rassembler et d’échanger autour de l’événement.

D'après le site www.culture-buzz.fr, janvier 2010

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Sophie Pedot
  • Le blog de Sophie Pedot
  • : Une jeune fille exprime son admiration pour le monde de la mode, du luxe et nous livre les tendances marketing de ce marché... Elle ne parle que de ce qu'elle aime... et si des filles ou des garçons se reconnaissent dans son blog... ils sont tous les bienvenue!!
  • Contact

Liens